You Are Here: Accueil » Actualités » Une fête qui unit les amoureux du cinéma

Une fête qui unit les amoureux du cinéma

Une fête qui unit les amoureux du cinéma

La 3ème édition de la Journée Européenne du Cinéma Art et Essai a eu lieu le 14 octobre 2018 et a attiré 80.000 spectateurs dans plus de 650 cinémas et 39 pays à travers le monde**. La plupart des salles participantes sont des membres européens de la CICAE ou d’Europa Cinémas, mais les publics colombien, iranien, américain, canadien se sont joints à ces festivités qui mettent en valeur la diversité de la création Art et Essai européenne.

C’est une fête qui grandit grâce à la collaboration des institutions, des salles de cinéma, des distributeurs et des ayants-droits et qui a été portée par des événements spéciaux en présence des ambassadeurs artistiques. Pour n’en citer que quelques-uns : le public berlinois a pu rencontrer Christian Petzold pour parler avec lui de son film Transit, Michel Ocelot a rejoint les spectateurs parisiens pour une séance de son film Dilili à Paris, le réalisateur du film Dogman, Matteo Garrone et l’acteur principal, Marcello Fonte, ont participé à un échange dans le cadre du London Film Festival et Lucía Recalde, chef de l’unité en charge du programme Creative Europe MEDIA a souhaité la bienvenue aux personnes venues découvrir Transit et Girl au BOZAR Cinema à Bruxelles.

Michel Ozelot - Cinéma Louxor, Paris

Mais tout ne s’est pas concentré dans les capitales des pays d’Europe Occidentale. Les films de patrimoine et ceux à destination du Jeune Public ont aussi eu la part belle lors de cette journée. Plus d’une centaine des salles de cinéma se sont engagé pour le public jeune. Entre autres, le Kino Rejs à Słupsk a organisé des ateliers en lien avec la programmation, le Cinéma Jean Eustache à Pessac a accueilli les petits pour un ciné-gouter et le Hackesche Höfe à Berlin a proposé une sélection de courts-métrages.

Les salles de cinéma en Hongrie ont relié l’évènement aux avant-premières du mois à venir ainsi qu’au cinéma d’Ingmar Bergman, alors qu’aux États-Unis, à Tucson, Arizona, on a pu voir le grand classique de Jean Cocteau, La Belle et la Bête.

Le réseau iranien des cinémas d’art s’est mobilisé pour la première fois avec ses sept écrans à Téhéran, Shiraz, Ispahan, Tabriz, Babol, Kerman et Mashhad. Dans l’ouverture ils ont présenté L’autre côté de l’espoir d’Aki Kaurismäki. Des ateliers de production de films Art et Essai ont suivi en présence de la réalisatrice autrichienne Katharina Wopperman et du réalisateur iranien Alireza Shojanuri.

La première création de long métrage européen interactif, Bloodyminded, initié à Brighton par le groupe artistique Blast Theory et le Attenborough Center for the Creative Arts, s’est fait remarquer par des séances simultanées dans des cinémas de plusieurs pays : Sputnik et Rollberg à Berlin, Kult Kino à Basel, HOME à Manchester, Watershed à Bristol et Queen’s Film Theatre à Belfast.

Olimpia Pont Cháfer, responsable du projet à la CICAE depuis 2017, dit que la mobilisation des salles participantes a été impressionnante et leur engagement et leur force de proposition ont enrichi les événements proposés lors de la journée. Une forte présence sur les réseaux sociaux a aidé le public de prendre conscience des séances et des ateliers, vécus comme des moments de partage privilégiés autour de films sélectionnés.

Marcel Danner, Olimpia Pont Chafer et Christian Petzold - Yorck Kino, Berlin

2018 a été une année où la collaboration avec les distributeurs et les ayants-droits s’est intensifiée, une ligne de développement importante qui au futur permettra de mieux travailler en réseau sur le marketing et la communication, mais aussi pour permettre la présentation des films difficiles à accéder dans certains territoires.

Avec plus de 200 titres présentés, grâce à la participation des réalisateurs, artistes, professionnels de l’industrie, des acteurs politiques, mais surtout le soutien persistant des réseaux nationaux des salles Art et Essai, les bases sont posées pour une édition 2019 éclatante, colorée et engagée de la Journée Européenne du Cinéma d’Art et Essai.

Bundesplatz Kino Berlin - EACD 2018

Un grand merci à Creative Europe MEDIA, Europa Cinemas, le Prix LUX du Parlement Européen, le CNC, la FFA, le BKM en Allemagne, le Ministère de la Culture en France, Eurimages, Unifrance, EAVE, la European Film Academy, le BFI London Film Festival, Titrafilm, Positif, Télérama, France Télévisions et toutes les associations nationales de cinémas qui ont collaboré.

**Pays : Allemagne, Argentine, Autriche, Biélorussie, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Canada, Chili, Colombie, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Iran, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Mexique, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suisse, Ukraine.

Audience Apollo Mozi, Hungary - EACD 2018

Poster un commentaire

Scroll to top
agence web paris agence web paris