You Are Here: Accueil » CICAE Art Cinema Award » Art Cinema Award pour Advocate, de Rachel Leah Jones et Philippe Bellaiche, lors du 10e Loft Film Fest

Art Cinema Award pour Advocate, de Rachel Leah Jones et Philippe Bellaiche, lors du 10e Loft Film Fest

Art Cinema Award pour Advocate, de Rachel Leah Jones et Philippe Bellaiche, lors du 10e Loft Film Fest

Le film Léa Tsemel, Avocate (Advocate), de Rachel Leah Jones et Philippe Bellaïche, a reçu le Art Cinema Award lors du 10e Loft Film Festival.

Informations sur le film

Léa Tsemel, Avocate (Advocate)
Israël, Canada, Suisse, 2019, 110 minutes
Réalisation : Rachel Leah Jones, Philippe Bellaïche
Directeur de la photo : Philippe Bellaïche
Scénario : Rachel Leah Jones
Production : Close Up Films, RTS – Radio Télévision Suisse, SRG SSR, Home Made Docs, Productions Megafun, Film Option

Vente Internationale : Cinephil

Plus d’informations sur le site du festival.

Synopsis

Elle a 72 ans. Incontournable, déterminée, obstinée, increvable, elle ne craint ni de dire ce qu’elle pense, ni de se battre pour les causes qui lui tiennent à coeur. Perdre une bataille non plus ne lui fait pas peur. Léa Tsemel, avocate, défend depuis un demi-siècle la cause des Palestiniens. Aux yeux de ses confrères israéliens, elle défend l’indéfendable.

Décision du jury :

En suivant deux affaires de l’avocate israélienne spécialiste des droits de l’homme Lea Tsemel, le film THE ADVOCATE est un portrait saisissant d’une juriste engagée à la personnalité complexe, ainsi que du système judiciaire lacunaire au sein duquel elle évolue. Le film refuse l’hagiographie, reconnaissant la difficulté et la déception liées à l’engagement controversé de Lea Tsemel à défendre les Palestiniens accusés de crimes terroristes. À travers le portrait de cette femme « en colère et optimiste », les cinéastes Rachel Leah Jones et Phillippe Bellaïche font le choix audacieux et convaincant de mettre de côté les réponses faciles et les succès au tribunal pour dépeindre patiemment le travail de longue haleine et les conflit et désaccords inhérents à la recherche de la justice. Interdits de tourner dans la salle d’audience, les cinéastes se concentrent sur les rencontres de Lea Tsemel avec ses clients et leurs familles, capturant ses manières parfois brusques ainsi que les vies, espoirs et angoisses vécus par les hommes et femmes en attente de verdicts pour leurs fils et ami(e)s. THE ADVOCATE est un film réfléchi et nécessaire à notre époque et fournira sans aucun doute la base d’échanges significatifs sur le traumatisme, les déplacements de population, les conflits intergénérationnels et les tensions entre l’idéal de justice et la réalité de l’action judiciaire.

Le jury était composé :

Boglárka Nagy, CICAE
Lucie Morvan
, Yorck Kinogruppe, Allemagne
Alison Kozberg, Art House Convergence, États-Unis

Poster un commentaire

© 2012 Création site internet paris Sofracs.com

Scroll to top
agence web paris agence web paris