You Are Here: Accueil » CICAE Art Cinema Award » Art Cinema Award ex aequo pour Memory House de João Paulo Miranda Maria et El Otro Tom de Rodrigo Plá et Laura Santullo, lors de Cinéma en Construction 37 Toulouse

Art Cinema Award ex aequo pour Memory House de João Paulo Miranda Maria et El Otro Tom de Rodrigo Plá et Laura Santullo, lors de Cinéma en Construction 37 Toulouse

Art Cinema Award ex aequo pour Memory House de João Paulo Miranda Maria et El Otro Tom de Rodrigo Plá et Laura Santullo, lors de Cinéma en Construction 37 Toulouse

Les films Memory House (Maison de souvenirs) de João Paulo Miranda Maria et El Otro Tom (L’Autre Tom) de Rodrigo Plá et Laura Santullo, ont reçu le Art Cinema Award ex aequo lors de Cinélatino Cinéma En Construction 37 Toulouse.

Informations sur les films

Memory House
Brésil, 2020, 87 minutes
Réalisation et scénario : João Paulo Miranda Maria
Avec : Antonio Pitanga, Ana Flavia Cavalcanti, Sam Louwyck
Production : Paulo COSENZA (BOSSA NOVA FILMS) et Maneki Films
Vente Internationale : 

Plus d’informations sur le site du festival.

Synopsis

Cristovam, originaire de l’arrière-pays brésilien, travaille dans une usine à lait d’une région prospère du Brésil, ancienne colonie autrichienne. Il s’y sent seul, marqué par les différences culturelles et ethniques. Un jour, il découvre une maison abandonnée remplie d’objets lui rappelant ses origines. Il prend progressivement possession de la maison. Curieusement, des objets y apparaissent, sans explication, comme s’il s’agissait d’un lieu « vivant ».

Décision du jury :

« Maison de souvenirs » (Casa de antiguidades) est un film intense et complexe qui met en exergue les profondes divisions culturelles et sociales du Brésil dans un fantastique inattendu. Dès les premières scènes du film, nous commençons à éprouver de l’attachement au personnage de Cristovam, sa solitude et son ostracisme sont particulièrement touchants. Sa démence lui donne refuge dans une vieille maison abandonnée, au sein d’une petite ville rurale au sud du pays, où émergent ses vieux souvenirs qui lui font perdre tout lien avec la réalité. Le film, soutenu par une grande cinématographie, un scénario élaboré avec des rebondissements imprévus ne laissent pas le spectateur indifférent. Il est également important de mentionner l’acteur principal (Antonio Pitanga) qui n’a pas besoin de beaucoup de dialogues pour nous enfouir profondément dans l’histoire. Nous estimons que João Paulo Miranda est un jeune réalisateur à voir absolument, il a créé une grande œuvre imaginative et poétique qui deviendra une nouvelle tournure du cinéma latino-américain.

El Otro Tom (L’Autre Tom)
Mexique, 2020, 110 minutes
Réalisation et scénario : Rodrigo Plá et Laura Santullo
Avec : Julia Chávez (Elena), Israel Rodríguez (Tom)
Production : Buenaventura Producciones
Vente Internationale : 

Plus d’informations sur le site du festival.

Synopsis

Elena est une mère célibataire qui dépend des services sociaux. Son fils Tom a des troubles comportementaux et de ce fait, on le stigmatise à l’école comme un « enfant à problèmes ». L’absence du père rend leur relation compliquée. Tom sera diagnostiqué  et suivi pour « Syndrôme de déficit de l’attention et d’hyperactivité ». Cependant, un étrange accident mettra sa mère en garde contre tout traitement psychiatrique. Son refus de lui faire suivre ce traitement  provoquera la menace des services sociaux de lui retirer la garde de Tom.

Décision du jury :

« L’autre Tom » (El Otro Tom) se penche sur un sujet rarement abordé au cinéma : les diagnostics de trouble de déficit de l’attention (TDAH) et le traitement que les systèmes de santé dispensent aux enfants jugés « problématiques ».
Le film se déploie à travers ses deux personnages principaux. D’une part Elena, jeune mère célibataire qui dépend essentiellement des services sociaux et qui entretient une relation compliquée avec son fils, et d’autre part ce dernier, Tom (campé avec une belle maîtrise), un enfant de 10 ans stigmatisé pour son comportement à l’école et à la maison. Après un événement qui changera le cours initial du film, Elena va se rebeller contre le système. « L’autre Tom » se transforme alors en une histoire chargée d’humanité, permettant au spectateur d’accompagner ces deux personnages “en marge du système” sur le chemin d’une acceptation mutuelle. Nous estimons que « L’autre Tom » se distingue par un scénario bien élaboré, présentant avec une grande justesse un sujet pourtant difficile. Le film est également servi par une superbe photographie, qui transporte le spectateur dans les lieux de son déroulement. Pour toutes ces raisons, nous pensons que « L’autre Tom » est une œuvre qui mérite amplement de trouver son chemin vers les salles de cinéma.

Le jury était composé :

Merino MILAGROS, Cinema Palma, Trevignano, Italie
Luis APOLINARIO, Alambique, Portugal (Europa Distribution)
Monica FELEA, Bad Unicorn, Roumanie (Europa Distribution)

Poster un commentaire

© 2012 Création site internet paris Sofracs.com

Scroll to top
agence web paris agence web paris